Meurtres au féminin

Pierre Guelff

Au-delà de la relation de quatorze procès d’assises, l’auteur propose l’avis de spécialistes en psychologie de « relation d’aide » et de très récentes statistiques inhérentes à ce sujet dramatique : les femmes tuent-elles autrement que les hommes ?

Meurtres au féminin

Pierre Guelff

Au-delà de la relation de quatorze procès d’assises, l’auteur propose l’avis de spécialistes en psychologie de « relation d’aide » et de très récentes statistiques inhérentes à ce sujet dramatique : les femmes tuent-elles autrement que les hommes ?

ISBN

978-2-87466-315-4

Date de parution

2016

Collection

Prix

7,90 €
Elles étaient ouvrières, employées, mères, parfois grands-mères, cheffes d’entreprises, étudiantes, célibataires, jolies, nanties, menues, miséreuses, timides, délurées, désagréables, jeunes, très âgées… Toutes faisaient partie de la société dite « normale » et nous les avions peut-être croisées ou côtoyées dans une grande surface, à l’école de nos enfants ou petits-enfants, au cinéma, dans le métro, en vacances, sur notre lieu de travail… sans qu’elles aient attiré notre attention de manière particulière. Et, pourtant, toutes se sont retrouvées dans le box d’une Cour d’assises car, toutes ont fini par tuer. Elles ont tué leur propre enfant, une rivale, un parent proche, un amant, leur mari… en les étranglant, empoisonnant, massacrant à coups de couteau ou de hache. Au-delà de la relation de quatorze procès d’assises, l’auteur propose l’avis de spécialistes en psychologie de « relation d’aide » et de très récentes statistiques inhérentes à ce sujet dramatique : les femmes tuent-elles autrement que les hommes ? La criminalité au féminin augmente-t-elle ? Dans quelles proportions ?

Petit format... Grandes Histoires à petit prix

Disponible sur notre plateforme de vente

Pierre Guelff

Pierre GUELFF, chroniqueur judiciaire, a assisté à quelque 300 procès de Cour d’assises et a suivi des dossiers aussi importants que les affaires Dutroux, Fourniret, Cons-Boutboul, Tapie-Valenciennes, de grand banditisme, du génocide du Rwanda, d’islamistes…, mais, aussi, à ces « tranches de vie et de mort », véritables reflets de notre société, qui font le quotidien de procès moins médiatisés et que l’auteur, devenu chroniqueur radio-TV, nous relate dans le présent document exceptionnel de « vérité ».

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

Elles étaient ouvrières, employées, mères, parfois grands-mères, cheffes d’entreprises, étudiantes, célibataires, jolies, nanties, menues, miséreuses, timides, délurées, désagréables, jeunes, très âgées… Toutes faisaient partie de la société dite « normale » et nous les avions peut-être croisées ou côtoyées dans une grande surface, à l’école de nos enfants ou petits-enfants, au cinéma, dans le métro, en vacances, sur notre lieu de travail… sans qu’elles aient attiré notre attention de manière particulière. Et, pourtant, toutes se sont retrouvées dans le box d’une Cour d’assises car, toutes ont fini par tuer. Elles ont tué leur propre enfant, une rivale, un parent proche, un amant, leur mari… en les étranglant, empoisonnant, massacrant à coups de couteau ou de hache. Au-delà de la relation de quatorze procès d’assises, l’auteur propose l’avis de spécialistes en psychologie de « relation d’aide » et de très récentes statistiques inhérentes à ce sujet dramatique : les femmes tuent-elles autrement que les hommes ? La criminalité au féminin augmente-t-elle ? Dans quelles proportions ?

Pierre Guelff

Pierre GUELFF, chroniqueur judiciaire, a assisté à quelque 300 procès de Cour d’assises et a suivi des dossiers aussi importants que les affaires Dutroux, Fourniret, Cons-Boutboul, Tapie-Valenciennes, de grand banditisme, du génocide du Rwanda, d’islamistes…, mais, aussi, à ces « tranches de vie et de mort », véritables reflets de notre société, qui font le quotidien de procès moins médiatisés et que l’auteur, devenu chroniqueur radio-TV, nous relate dans le présent document exceptionnel de « vérité ».

Petit format... Grandes Histoires à petit prix

Disponible sur notre plateforme de vente

Retour haut de page