Sous terre pour survivre

Gisèle Genia Flachs

Gisèle a 4 ans lorsque commence la Seconde Guerre mondiale. Polonaise, née dans une famille juive, elle échappe de justesse à la rafle de sa famille…

Sous terre pour survivre

Gisèle Genia Flachs

Gisèle a 4 ans lorsque commence la Seconde Guerre mondiale. Polonaise, née dans une famille juive, elle échappe de justesse à la rafle de sa famille…

ISBN

978-2-390260-030-1

Date de parution

2021

Collection

Prix

9,90 €
Gisèle a 4 ans lorsque commence la Seconde Guerre mondiale. Polonaise, née dans une famille juive, elle échappe de justesse à la rafle de sa famille ; son grand-père et sa mère sont déportés au camp d’extermination de Belzec, dont ils ne reviendront jamais. Désormais orpheline, elle ne survit que cachée chez des membres et amis de sa famille, jusqu’au moment où elle est dénoncée à la Gestapo par une de ses « protectrices ». Alors qu’elle se réfugie dans les bois, elle est retrouvée et emmenée dans le camp de concentration de Koszary-Boryslav où elle sera cachée à plusieurs reprises, échappant à la mort des dizaines de fois. Dans la furie nazie, les enfants n’avaient presqu’aucune chance de survie ; considérés comme des bouches inutiles à nourrir, incapables de travailler, ils étaient impitoyablement tués. Parvenant à fuir le camp, Gisèle rejoint une forêt où, avec d’autres juifs, elle se cache dans des souterrains où se forme, dans des conditions terribles, une communauté de survivants. Cet épisode de la Seconde Guerre mondiale qui illustre dramatiquement l’extermination des juifs d’Europe de l’Est était connu jusqu’à présent uniquement des historiens, il trouve ici une de ses rares témoins et protagonistes. Tout au long de son périlleux itinéraire de survie, Gisèle n’aura qu’une idée en tête : retrouver son père qu’elle sait à Paris.

Petit format... Grandes Histoires à petit prix

Disponible sur notre plateforme de vente

Gisèle Genia Flachs

Née en Pologne, dans une famille juive, Gisèle Genia Flachs est formée en gemmologie. Elle a été bijoutière durant de nombreuses années avant de prendre sa retraite. Elle témoigne aujourd’hui dans les écoles, en France et en Belgique, luttant inlassablement contre l’antisémitisme et le racisme.

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

Gisèle a 4 ans lorsque commence la Seconde Guerre mondiale. Polonaise, née dans une famille juive, elle échappe de justesse à la rafle de sa famille ; son grand-père et sa mère sont déportés au camp d’extermination de Belzec, dont ils ne reviendront jamais. Désormais orpheline, elle ne survit que cachée chez des membres et amis de sa famille, jusqu’au moment où elle est dénoncée à la Gestapo par une de ses « protectrices ». Alors qu’elle se réfugie dans les bois, elle est retrouvée et emmenée dans le camp de concentration de Koszary-Boryslav où elle sera cachée à plusieurs reprises, échappant à la mort des dizaines de fois. Dans la furie nazie, les enfants n’avaient presqu’aucune chance de survie ; considérés comme des bouches inutiles à nourrir, incapables de travailler, ils étaient impitoyablement tués. Parvenant à fuir le camp, Gisèle rejoint une forêt où, avec d’autres juifs, elle se cache dans des souterrains où se forme, dans des conditions terribles, une communauté de survivants. Cet épisode de la Seconde Guerre mondiale qui illustre dramatiquement l’extermination des juifs d’Europe de l’Est était connu jusqu’à présent uniquement des historiens, il trouve ici une de ses rares témoins et protagonistes. Tout au long de son périlleux itinéraire de survie, Gisèle n’aura qu’une idée en tête : retrouver son père qu’elle sait à Paris.

Gisèle Genia Flachs

Née en Pologne, dans une famille juive, Gisèle Genia Flachs est formée en gemmologie. Elle a été bijoutière durant de nombreuses années avant de prendre sa retraite. Elle témoigne aujourd’hui dans les écoles, en France et en Belgique, luttant inlassablement contre l’antisémitisme et le racisme.

Petit format... Grandes Histoires à petit prix

Disponible sur notre plateforme de vente

Retour haut de page